HISTOIRE

L’histoire d’une école communale transformée en hôtel de charme

Des chambres vue mer et vue jardin au coeur de Guéthary

Posée sur une colline surplombant l’océan, au cœur d’un petit village basque, elle a accueilli pendant plus de 100 ans des générations d’enfants. Un jour elle s’est vidée de ses élèves, partis vers une école toute neuve et plus grande. Une famille du village a décidé de redonner vie, autrement, à cette belle bâtisse de pierre et de brique qui embrasse Guéthary du regard. Elle en a fait un hôtel simple et beau, baigné de lumière, un havre de paix ouvert à tous, toute l’année. Des chambres spacieuses ont remplacé les salles de classe, un jardin fleuri a investi la cour de récréation. Mais l’esprit de l’école est toujours là : une fresque sur un mur d’enceinte, un immense tableau noir, de belles cartes anciennes et des dessins d’enfants viennent le rappeler au visiteur. Son nom, Balea (baleine en basque), cet hôtel le doit à la mosaïque qui orne son mur sud, réalisée par l’artiste Killy Beall. Un emblème qui vient de loin : Guéthary était un port baleinier. Les cétacés sont partis depuis longtemps, mais ont laissé leur silhouette sur le blason du village.